Le travail collaboratif à la source même de notre démarche BIM

Afin de répondre aux exigences de nos Maîtrises d’Ouvrages, et d’affiner leurs projets pas à pas, notre structure s’est équipée, se forme et travaille depuis plusieurs années sur un ensemble de logiciels pilotés sous standard B.I.M. (Modélisation Informatique de Bâtiment). Cela nous permet de construire virtuellement et de tester les paramètres d’un projet avant même la pose de sa 1ère pierre.

SYSTÈMES D’INFORMATIONS DU BÂTIMENT

« Construire avant de construire », est une notion qui au sein de notre groupe prend corps et qui nous permet de mieux gérer le contrôle de la qualité de notre travail. Au cœur de la maquette numérique de chacun de nos projets, existe alors de manière induite une préfiguration et un chaînage des notions esthétiques, constructives et économiques. Cette méthode aboutit à une représentation virtuelle et exacte de notre conception.

« Gérer avant d’exploiter», concevoir des projets où la notion de coût global devient réellement appréhendable. Voici aujourd’hui un des principaux enjeux de notre métier. 

La maîtrise des logiciels, au standard BIM, nous permet de modéliser chacun de nos projets jusqu’au point de rendre chacun de leurs éléments « étiquetables ». Nous procurons ainsi les moyens de leur attribuer des caractéristiques architecturales, géométriques, structurelles, physiques, financières ou encore de durabilité. La vie de nos projets se dessine alors même qu’ils ne sont qu’esquisses ou dossiers d’appel d’offre. Avertis sur leurs coûts de maintenance et d’exploitation, nos Maître d’Ouvrages ont ainsi à réaliser des choix grandement facilités.

travail collaboratif

Le travail collaboratif est l’essence même de notre démarche BIM, à savoir faciliter les échanges entre les multiples intervenants d’un projet, quel que soit le stade d’avancement.

conception

Le travail de collaboration avec les différents intervenants et plus particulièrement les différents BET facilite les synthèses techniques. Les équarrissages structurels et les contraintes énergétiques sont visualisés ou modélisés en 3D. Leur compréhension est ainsi rendue plus aisée pour tous les intervenants du projet. 

réALISATION

Faciliter l’analyse des offres est le premier gain constaté à l’orée du chantier. Tous les métrés sont chaînés avec le dessin : ils en deviennent incontestables. Lors de l’exécution, la géométrie des ouvrages à exécuter est clairement appréhendable selon des volumétries définies en 3D. L’ordonnancement des tâches ainsi que les éventuelles modifications apportées au projet s’en retrouvent grandement facilités au-delà de la traçabilité qui peut être mise en œuvre.

LIVRAISON & EXPLOITATION

Les potentialités de la maquette numérique finale sont majoritairement orientées en phase DOE (Dossier des Ouvrages Exécutés) pour notre client. En effet celui-ci possède en fin d’opération une maquette remise à jour et exhaustive quant aux évolutions. L’accès à l’ensemble des données qui y sont inscrites lui simplifiera alors les travaux de maintenance ou de gros entretien au-delà de la période de parfait achèvement ou de la garantie décennale.